Faut-il racheter son assurance vie ?

Vous êtes nombreux à penser qu’en tant que souscripteur d’un contrat d’assurance-vie, vous n’avez pas la possibilité d’effectuer le retrait de votre argent. Eh bien ! Détrompez-vous, car vous êtes bel et bien libre de disposer de votre argent à n’importe quel moment. Contrairement aux idées reçues, les sommes placées sur votre assurance vie ne sont pas bloquées.

Si vous avez besoin de liquidités pour réaliser une dépense inattendue, plusieurs possibilités s’offrent à vous : soit vous demandez à votre assureur une avance, soit vous rachetez le contrat totalement ou partiellement. La deuxième solution est celle sur laquelle nous vous renseignerons dans cet article.

Définition et effets du rachat assurance vie

Le rachat d’une assurance vie est l’opération par laquelle vous bénéficiez, avant la fin du contrat, du versement intégral ou partiel du capital de votre assurance vie qui résulte des versements faits. On parle également de « retrait assurance-vie ».  Nous avons déjà évoqué à de nombreuses reprises la définition du rachat d’assurance-vie.

Ainsi, vous déduirez facilement de cette définition qu’il existe deux sortes de rachat : le rachat partiel et le rachat total. Quand vous décidez d’effectuer le rachat total de votre assurance vie, votre assureur vous donne l’intégralité du capital et des gains de votre contrat. Ainsi, cela engendre inéluctablement la fin de votre assurance vie. Mais, si vous ne voulez pas résilier le contrat, le rachat partiel s’avère la meilleure solution. Il vous permet de retirer une partie du capital de manière ponctuelle ou même de façon récurrente. Il ne change en rien ni les termes du contrat ni son antériorité. Les fonds qui y restent investis continueront à générer des intérêts et peuvent même se transmettre hors succession en cas de décès de l’assuré.

Comment effectuer un rachat partiel de son assurance vie ?

De tout ce qui a été dit plus haut, vous pouvez retenir que lorsque vous êtes confrontés à des difficultés économiques, vous pouvez résoudre votre problème en allant racheter partiellement votre assurance vie. Mais, saviez-vous comment procéder ? Le rachat partiel sur son contrat d’assurance vie n’est pas du tout compliqué. Il obéit à une procédure très simple. Il suffit d’effectuer la demande de rachat. Celle-ci peut être réalisée soit par écrit, soit par courrier recommandé avec AR adressé à l’assureur, ou au moyen du formulaire mis à disposition par l’assureur que vous retrouverez sur son site internet ou par courrier. Dans ladite demande, vous devez mentionner quelques informations importantes :

  • Vous devez préciser la somme que vous souhaitez retirer ;
  • Indiquez les supports financiers sur lesquels le retrait sera fait (cette information n’est plus obligatoire si votre contrat d’assurance vie est monosupport) ;
  • Spécifiez la date à laquelle vous aimeriez recevoir les fonds ;
  • Vous devez enfin choisir la fiscalité à laquelle vous voudrez être soumis ;

Il est recommandé de garder une petite somme sur votre contrat. Elle vous permettra de conserver son antériorité et de jouir ainsi des abattements réservés aux assurances vie de plus de 8 ans.  Allez voir à ce propos notre modèle de lettre pour le rachat d’une assurance vie. Sachez aussi que votre contrat d’assurance vie est rachetable à tout moment : la seule condition pour y accéder est de faire la demande.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]