Comment communiquer avec son assureur ?

Comment contacter son assurance ou autrement dit, comment communiquer avec son assureur ? Voilà une question que beaucoup de personnes se posent et à laquelle nous allons essayer de vous répondre de la meilleure façon que possible dans cet article consacré aux différents modes de communication qui s’offrent à vous pour échanger avec votre organisme d’assurance. Si cela vaudra dans le cadre de votre assurance vie, raison de cet article sur ce site, vous pourrez grandement vous en inspirer pour toutes les assurances dont vous disposez dans la mesure où les conseils se voudront généralistes et pragmatiques à souhait.

Communiquer avec son assureur par voie postale

Même si ce mode de communication est de plus en plus mis à mal de nos jours, délaissé au profit des nouvelles technologies d’information que nous allons voir ci-après, il n’en demeure pas moins tout à fait approprié dans le cas qui nous intéresse ici. En effet, dans de nombreux cas de figure, il sera préférable de communiquer avec votre assureur par courrier. C’est par exemple le cas comme nous l’avons vu dernièrement avec la lettre de rachat d’assurance vie après 8 ans.

Dans les nombreux cas où il vous faudra rédiger, tous ceux où vous voudrez faire part à votre assureur du fait que vous souhaitez résilier un service auquel vous avez souscrit. Dans ces cas précis d’ailleurs, un « simple » courrier ne suffira pas et il vous faudra passer par la lettre recommandée avec accusé de réception ou LRAR. En dehors des situations qui l’exigent, ce mode d’échange, beaucoup plus formel et officiel, est à privilégier pour toutes les communications où vous souhaitez conserver une trace du fait que vous ayez émis un message au cas où cette preuve pourrait vous servir par la suite.

Appeler son assureur pour lui signaler un changement par téléphone

Dans de nombreux cas, parmi lesquels nous ne comptons pas que les sinistres, la voie téléphonique peut être la solution. Elle peut par exemple être la méthode retenue pour informer votre assureur que vous empruntez un véhicule de prêt le temps de la révision sur votre véhicule ou encore, autre exemple, pour lui signaler qu’il faut désormais vous assurer sur le nouveau véhicule que vous venez d’acheter et non plus sur l’ancien que vous venez de vendre. Dans ces cas-là comme de nombreux autres, le téléphone peut être un excellent moyen de communiquer avec votre assureur.

Signaler un changement de situation à son assurance par mail

Le mail ou courrier électronique sera un excellent moyen de communiquer avec votre assureur quand vous aurez une question précise à poser (soit à un conseiller personnel dont vous avez les coordonnées soit à un mail généraliste reçu par plusieurs personnes au sein de l’organisme d’assurance) qui ne concerne pas un changement de situation entraînant une démarche et que vous souhaitez pouvoir contacter votre organisme autrement que par téléphone (soit parce que vous avez essayé par téléphone mais qu’il y avait trop d’attente, soit pour pouvoir le faire calmement à un moment qui vous arrange mais qui ne se trouve pas être dans les créneaux horaires de disponibilité téléphonique).

Informer son assurance par Internet

De nos jours de plus en plus d’organismes d’assurance vous permettent d’effectuer vous-même vos démarches en vous rendant sur leur site Internet. Pour le peu que l’on prenne le temps d’en appréhender le fonctionnement, les sites Internet de nombreux organismes sont devenus efficaces et très pratiques. Ils permettent de réaliser de nombreuses démarches en ligne, y compris des démarches importantes sur l’officialisation de votre couverture et de générer les attestations qui vont bien pour que vous ayez un document attestant de votre nouvelle situation. Un gain de temps évident et qui peut être particulièrement appréciable.

Rencontrez votre assureur pour un échange plus intime

Dernier cas que nous n’avons pas encore évoqué, l’échange physique. Il y a des cas où on aime pouvoir échanger de vive voix avec son assureur. Aborder avec vous votre projet d’assurance vie ou votre projet de rachat d’assurance vie peut faire partie de ce genre de cas de figure. Ne perdez jamais de vue que votre assureur n’est pas là que pour officialiser la couverture nécessaire dont vous avez besoin mais aussi pour vous conseiller sur les meilleures formules qui s’offrent à vous en fonction de votre situation personnelle et / ou de celles de vos proches dont vous gérez la partie assurance.

Un contact physique peut aussi toujours être le bon moyen de nouer une relation de confiance entre vous et votre conseiller, relation basée sur le respect et la discrétion sur laquelle il est toujours appréciable de savoir que l’on pourra s’appuyer dans les moments plus délicats.

 

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Leave a Reply